Paysages contemporains : De Détroit à Los Angeles, la nuit des périphéries américaines

Le projet propose d’étudier les paysages nocturnes des espaces périphériques des villes américaines, à travers leurs diversités et leurs similitudes, sur fond de crise économique. À travers le cas des planifications lumière des suburbs indues par l’étalement urbain américain, le questionnement sensibilise à la nécessité du réinvestissement de ces territoires aux fonctions de communication. À l’heure où l’on accorde le titre de « nation suburbaine » aux États-Unis, le projet démontre pourquoi les paysages nocturnes de ces zones périurbaines qui ne cessent de s’étendre, constituent un point d’étude riche. Le réinvestissement de la ville ne se limite plus aux espaces publics traditionnels mais doit s’étendre aux formes urbaines contemporaines et esquisser les potentialités du renouvellement des pratiques.

Entre surenchère commerciale et espaces délaissés, quels constats peut-on porter sur ces paysages nocturnes? Quelles limites de la ville proposent-ils ? Ont-ils un rôle à jouer dans l’appropriation de ces lieux ?

Bourse bisannuelle pour les jeunes architectes. Jury présidé par Claude Parent, architecte, membre de l’Institut de France.

Type : Photos réalisées dans le cadre de la bourse d’étude pour les jeunes architectes 2010, fondation EDF Diversiterre, 10e édition | Prix : Lauréats (Cécile Combelle et Antonio Di Bacco)| Statut : complété | Villes : Détroit, Los Angeles, États-Unis | Durée : 6 mois